365 Jours d’activisme – Kit d’outils pour une suisse sans violence envers les femmes et les jeunes – Agenda 2030

En sa qualité d’appel à l’action, le Kit fournit des informations, définitions, faits, ressources et diverses idées pour que chacun puisse organiser des initiatives. Les 16 thèmes de la Campagne mettent en lumière les différentes formes de violence envers les femmes et les jeunes ainsi qu’une sélection de moyens pour éliminer ce fléau.

Comment participer ?
Comment participer ?
Les 365 jours d'activisme sont un appel à la mobilisation de la société civile : écoles, clubs de sport, entreprises, conférences, stands d'information, manifestations de rue, conférences de presse, théâtres, films, etc. afin de mettre fin à la violence à l'égard des femmes et des jeunes dans notre pays d'ici 2030.
Pour participer, vous pouvez prendre connaissance des informations et remplir la fiche d'inscription (à nous renvoyer par e-mail : info@ruban-blanc.ch) en cliquant sur le bouton ci-dessous.
Merci de votre participation !
Le Kit 365 Jours en pdf
Le Kit 365 Jours en pdf
La Journée Internationale contre la violence à l'égard des femmes est aujourd'hui aussi appelée Journée du Ruban Blanc. Les violences sexuelles ou physique touchent 1 femme sur 3 dans le monde, et 1 femme sur 5 en Suisse.
Introduction aux 365 Jours + ODD + Youth Engage CH
Introduction aux 365 Jours + ODD + Youth Engage CH
La campagne annuelle de 365 Jours d’activisme remplace l’ancienne campagne de 16 Jours d’activisme pour accélérer l’évolution de notre societé dans sa décision d’éliminer une fois pour toutes la violence persistante faite aux femmes et aux jeunes et de pousser les citoyens vers une plus grande responsabilisation.
La violence domestique et la Convention d'Istanbul
La violence domestique et la Convention d'Istanbul
Parce qu'elle apparaît dans l'espace privé, la violence domestique est plus difficile à sanctionner. Pourtant, en 2018, 18'522 infractions ont été enregistrées en Suisse. Il est essentiel d'agir pour y mettre fin.
La violence sur le lieu de travail
La violence sur le lieu de travail
Des manquements dans le management et dans l'organisation sont des facteurs favorisant la violence sur le lieu de travail. Les entreprises ont un rôle à jouer et doivent agir pour mettre fin à ces violences.
Le harcèlement obsessionnel
Le harcèlement obsessionnel
Le harcèlement obsessionnel se manifeste de manière diverse et menace l'intégrité physique ou psychique par des torts directes ou indirectes. Plus de 74% des cas de harcèlement ne sont pas dénoncés.
Le viol et le harcèlement sexuel
Le viol et le harcèlement sexuel
Le viol et le harcèlement sexuel peuvent prendre de multiples formes. En 2018, 7498 infractions à l'intégrité sexuelle ont été dénoncées, en Suisse. Ce chiffre est en augmentation par rapport aux années précédentes.
La pornographie
La pornographie
La pornographie renforce les stéréotypes négatifs sur les hommes et la masculinité, et véhicule des suppositions néfastes sur la sexualité et le désir. Un grand nombre de jeunes y sont exposés.
La prostitution et la traite d'êtres humains
La prostitution et la traite d'êtres humains
La traite d'êtres humains et la prostitution continuent d'exister à cause d'une vulnérabilité exacerbée dans certains groupes humains. En Suisse, le milieu du sexe tarifé pèse près de 1 milliard de CHF.
Le mariage forcé et le crime d'honneur
Le mariage forcé et le crime d'honneur
Ces atteintes aux droits humains se manifestent par des pressions familiales et des violences psychologiques voire physiques. En Suisse, entre 2015 et 2017, 905 personnes ont subi des pressions pour accepter un mariage dont elles ne voulaient pas.
Les mutilations génitales féminines
Les mutilations génitales féminines
Les mutilations génitales féminines sont une violation des droits des jeunes filles et des femmes. Elles sont pratiquées le plus souvent sur des jeunes filles entre l'enfance et l'âge de 15 ans.
La violence juvénile
La violence juvénile
La violence chez les jeunes a des répercussions graves aux niveaux physique, psychologique et social.
La violence à l'égard des personnes âgées
La violence à l'égard des personnes âgées
La violence à l'égard des personnes âgées, sujet encore tabou, est la cause de la vulnérabilité de ces dernières. En Suisse 300'000 personnes âgées sont victimes de violence. Dans 80% des cas cela se passe dans leur domicile.
La violence économique
La violence économique
La violence économique englobe l'interdiction de travailler, le travail forcé, la saisie du salaire et la détention par un seul partenaire du pouvoir décisionnel concernant les ressources financières. Encore peu connus, ces cas de violence sont rarement dénoncés.
L'abus de drogues et d'alcool
L'abus de drogues et d'alcool
Dans le cadre des violences domestiques, 1 cas sur 4 a un lien avec la consommation d'alcool, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Agir pour prévenir les problèmes liés à une consommation abusive est essentielle.
Les différentes formes de masculinité
Les différentes formes de masculinité
Cette thématique est soulevée dans le but de tirer parti de la présence des pères et de leur participation aux tâches, en tant que facteur protecteur contre la violence et levier d'action vers une répartition équitable du travail.
La violence dans les médias
La violence dans les médias
La violence dans les médias est omniprésente. Sa consommation fréquente, associée à des problèmes sociaux ou personnels, augmente le risque que les jeunes passent à l'acte.
Défenseurs des droits humains
Défenseurs des droits humains
Les défenseurs des droits humains sont les personnes qui agissent pour promouvoir et protéger leurs propres droits ou ceux des autres.
Thème 16 Annexes
Thème 16 Annexes
1. Ce que les entreprises peuvent faire 2. Déclaration universelle des droits de l'Homme 3. Déclaration sur l'élimination de la violence à l'égard des femmes (ONU) 4. Journée Internationale contre la violence à l'égard des femmes - 25 nov. 5. Déclaration Ambassadeurs Ruban Blanc CH 6. Introduction au guide éducatif et pratique - Ruban Blanc 7. Adresses utiles 8. Numéros d'urgence 9. Remerciements 10. Affiche

Prendre part aux 365 Jours d’activisme

Invitation à participer

Nous partageons avec vous nos activités et événements liés aux 365 Jours d’activisme.

Comment participer?

La campagne annuelle de 365 Jours d’activisme remplace l’ancienne campagne de 16 Jours d’activisme pour accélérer l’évolution de notre société dans sa décision d’éliminer une fois pour toutes la violence persistante faite aux femmes et aux jeunes et de pousser les citoyens vers une plus grande responsabilisation.

Tous les détails Ici: comment-participer-a-la-campagne

Contact:

info@ruban-blanc.ch

0