5 décembre
La violence à l’égard des personnes âgées

La fréquence des maltraitantes pourrait être plus élevée pour les personnes âgées vivant en institution que dans la communauté. Il s’agit d’un problème qui risque de s’accroître compte tenu du vieillissement rapide de la population dans de nombreux pays.

Définition

La maltraitance des personnes âgées est un acte unique ou répété, ou en l’absence d’intervention appropriée, dans le cadre d’une relation censée être une relation de confiance, qui entraîne des blessures ou une détresse morale pour la personne âgée qui en est victime.(1)

Manifestation

La violence à l’égard des personnes âgées recouvre les violences physiques, sexuelles, psychologiques ou morales; les violences matérielles et financières; l’abandon; la négligence; l’atteinte grave à la dignité ainsi que le manque de respect.2 Près de 60 % des abus contre les retraités sont d’ordre financier ou matériel : vols, détournements de fonds, procurations frauduleuses, achats ou ventes forcés, refus de remboursements d’emprunts, etc.

Pourquoi la violence à l’égard des personnes âgées?

La violence à l’égard des personnes âgées est la plupart du temps causée par le fait que ces dernières sont considérées comme des êtres frêles, faibles et dépendants.

La maltraitance est encore un sujet tabou. Brisez le silence et parlez-en!

  • à vos proches
  • à votre médecin
  • à vos soignants (aide familiale, infirmière, physiothérapeute, ergothérapeutes, etc.)
  • aux bénévoles ou
  • faites appel à la permanence téléphonique au 0848 00 13 13.
  • Si votre activité comme: professionnelle ou bénévole vous met en contact avec des personnes âgées et vous souhaitez suivre une formation ou vous avez besoin d’appuis spécifiques, contactez-nous ou appelez le 0848 00 13 13 (3)

« Chacun peut aider à mettre fin à ce fléau qu’est la violence à l’égard des femmes: un regard, une parole, une intervention lorsque l’on est témoin d’un acte inacceptable …

Prendre son courage à deux mains, dire STOP. Aux jeunes hommes et aux plus âgés, mon message est le suivant: « être un homme » ce n’est pas rabaisser l’autre, c’est le respecter et gérer ses conflits pacifiquement. Le changement, ça commence avec vous! »

Luc Barthassat
Conseiller d’Etat
République et canton de Genève
Ambassadeur Rubanc Blanc CH

Idées générales pour agir

  • Menez des campagnes publiques d’information sur l’étendue et les formes de la maltraitance envers les seniors
  • Sensibilisez les personnes âgées sur leur droit absolu au respect et à la bienveillance de leur entourage
  • Encouragez la population à dénoncer toutes les formes de maltraitance envers les personnes âgées y compris en milieu institutionnel (maisons de retraite par exemple) où une grande partie de cette maltraitance a lieu

.

  • Mieux former le personnel de ces institutions, y compris au niveau subalterne, sur le besoin impératif de diminuer la fréquence préoccupante de tels cas en milieu fermé
  • Encouragez la formation d’alliances où de regroupements de toutes les institutions s’occupant des seniors

Références

Statistique 4 – http://www.alter-ego.ch.
Statistique 5 – http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs357/fr/
Statistique 6 – Idem
Statistique 7 – Idem

Sources utiles

0